Une ville agréable et durable

Parce que Moissac bénéficie d’un environnement naturel et patrimonial extraordinaire. 

Ses atouts sont considérables. Elle doit cependant répondre aux enjeux environnementaux contemporains et œuvrer pour que chacun bénéficie d’un cadre de vie agréable et favorisant le vivre ensemble. 
L’intercommunalité sera l’acteur majeur de la mise en place du plan climat-air-énergie visant à assainir notre territoire. Nous soutiendrons les déplacements doux et collectifs, les énergies alternatives et économiques, la végétalisation et la gestion optimale des ressources en eau. 

Au plan communal, nous devons renforcer la démarche territoire zéro déchets et à aller vers un bilan carbone neutre.
Nous nous engageons à :

• Généraliser l’implantation de composteurs dans les quartiers et la récupération des eaux pluviales.
• Eduquer chacun à la gestion des déchets, à la propreté et aux enjeux environnementaux, verbaliser en cas de non respect des règles. 
• Réviser la collecte des déchets en centre-ville (fréquence et contenants).
• Réaménager les aires de collectes en milieu rural.
• Développer les transports doux (pistes cyclables, promenades urbaines entre les quartiers) – Mettre en œuvre une politique volontariste pour l’accessibilité de la ville. 
• Créer des navettes intercommunales à énergie propre et les mettre en connexion avec les autres modes de transports (train, bus régionaux, co-voiturage…).
• Lutter activement contre les bâtiments passoires énergétiques.
• Rationaliser l’éclairage public.

Nous devons améliorer la qualité de vie de tous les Moissagais. 
Nous nous engageons à :

• Rénover et réaménager l’habitat existant pour une meilleure mixité sociale, pour attirer des jeunes actifs en centre-ville et pour faciliter la vie des personnes âgées.
• Aménager une plaine de jeux, de détente et de promenade au bord du Tarn : bike parc, skate parc…
• Accueillir les nouveaux arrivants sur la ville : réception par les élus municipaux.
• Ré-ouvrir Moissac Plage dès l’été 2020.

Nous devons favoriser la rencontre et le dialogue. 
Nous nous engageons à :

• Soutenir les écoles dans leur rôle essentiel pour l’apprentissage du vivre ensemble.
• Instaurer une politique culturelle orientée vers la gratuité, la régularité, l’échange et la convivialité : initiatives locales et régionales, scènes ouvertes. Rendez-vous réguliers dans les quartiers. 
• Créer des espaces notamment dédiés aux adolescents leur permettant de se retrouver en dehors des cours pour se distraire, créer ou discuter.
• Soutenir les activités sportives et culturelles spécifiques aux personnes âgées. 
• Mener une concertation et programmer la création d’un complexe sportif innovant et évolutif, attendu par les clubs sportifs, les associations, les écoles et la cité scolaire.

 

Notre pays traverse une crise sanitaire sans précédent. La priorité de tous doit être de préserver sa santé. 

Dans ce cadre nous décidons bien entendu de suspendre notre campagne et appelons chacun à rester chez soi et à respecter scrupuleusement les consignes de sécurité.

Dans ce contexte particulier, peu propice à l’exercice de la démocratie, le premier tour des élections a néanmoins eu lieu.

Il a été marqué par une forte abstention, dans notre ville comme ailleurs en France. Les résultats sont entachés par cette situation mais ils existent.

Plus de 23% des électeurs nous ont fait confiance. Nous les en remercions. Ce score démontre que notre démarche a été entendue par les Moissagais.

Cependant l’élément marquant d’un point de vue électoral est le score du Rassemblement National. A Moissac, dans notre ville, l’ancien attaché parlementaire de Marion Maréchal Le Pen et toujours salarié du Rassemblement National, obtient 47%.

La situation de notre ville est critique. Moissac pourrait être gérée demain par des techniciens idéologues envoyés par le parti d’extrême droite.

Durant nos 5 années de rencontre avec les Moissagais nous avions parfaitement entendu l’inquiétude, l’exaspération et le désir de changement. Notre programme en tient compte et c’est pourquoi nous pouvons aujourd’hui assurer qu’aucun des problèmes à l’origine de ce vote ne restera sans réponse. Ce n’est pas par des rodomontades et des postures que nous résoudrons ces questions mais en agissant concrètement avec tous les Moissagais.

L’alternative que nous proposons est construite par un travail de fond sur la ville. Nous l’avons mené avec toutes celles et tous ceux qui le souhaitaient et nous appelons toutes celles et tous ceux qui croient que notre ville n’est pas condamnée à devenir un laboratoire d’expérimentation de l’extrême droite à rejoindre cette démarche.

Nous pensons que Moissac mérite mieux que ce qu’on lui promet aujourd’hui, que Moissac mérite d’avoir un avenir serein, un avenir construit sur le dialogue et le respect de tous, sur l’ambition et la compétence.

Notre démarche dépasse les clivages politiques, notre majorité sera une majorité de projet pour Moissac et pour tous ces habitants, une majorité diverse et plurielle et non une assemblée aux ordres d’un parti.

Nous espérons également que la sagesse l’emportera, que le processus électoral sera interrompu et que nous pourrons le reprendre sereinement dans quelques semaines.

En attendant nous vous rappelons que la priorité est de vous protéger, de protéger les autres et de permettre à tous les professionnels de santé de travailler dans les meilleures conditions  possibles.

Estelle HEMMAMI

Territoires et Moissac Solidaires