Conseil Municipal du 7 juillet 2022

Lors du conseil municipal du 7 juillet le maire a souhaité communiquer sur la casse des services publics de proximité. Dans les faits la municipalité RN dégrade les services proposés par la ville. Le groupe d’opposition TEMS a dénoncé lors de la séance :

– la baisse des subventions municipales aux écoles 

– la politique d’exclusion du centre municipal de loisirs des familles en situation de précarité 

– l’absence d’aménagement du sentier de randonnée conduisant à la vierge 

Un budget sans projet, socialement régressif et sans vision d’avenir

Après de longues semaines d’attente, l’extrême droite au pouvoir à Moissac a enfin présenté son budget, à la veille de la limite légale. 

Trois axes sont à retenir :

-aucun nouveau projet, aucune vision d’avenir ; on se contente d’entretenir l’existant

-une politique vis-à-vis du personnel qui consiste à favoriser les départs, à ne pas remplacer les partants et à pressuriser les employés restants

-une quasi disparition du budget réservé à la vie associative avec le risque de voir les activités sportives et culturelles s’étioler ou disparaître ; notre remarquable tissu associatif est mis à mal et pourrait disparaître.

Nous sommes aujourd’hui très inquiets pour l’avenir de la commune, pour son fonctionnement normal et pour les activités proposées à ses habitants.

Notre intervention sur la politique de cette municipalité dont le budget 2022 est la traduction chiffrée:

Notre intervention sur les subventions aux associations sociales et culturelles

Notre intervention sur les subventions aux associations sportives:

Nous utilisons des cookies pour personnaliser votre passage sur ce site et permettre certaines fonctions indispensables. Vous pouvez refuser les cookies de personnalisation et de statistiques. Si vous continuez sans refuser, nous considèrerons que vous avez accepté ces cookies. View more
Accepter
Refuser